La police a-t-elle enquêté sur la ligne 01 45 44 58 42 de David Hamilton?

Si l’on veut bien considérer que:

  • un mois avant sa mort, David Hamilton disait craindre pour son existence;
  • il a été traité de « pédophile » et de « violeur », mais aussi d’enculé et de connard à la télé;
  • on l’a retrouvé mort avec un sac sur la tête;
  • la porte de l’appartement était ouverte;
  • on ne sait pas qui  a retrouvé le corps;
  • on ne sait pas si Hamilton était encore conscient;
  • on ne sait pas s’il a laissé une lettre;
  • on ne sait pas, si une heure s’est écoulée entre l’arrivée des pompiers et la constatation du décès, pourquoi il n’y a pas eu transport à l’hôpital;
  • son adresse était sur l’annuaire et, deux semaines après sa mort, elle y est toujourshttp://www.pagesjaunes.fr/particuliers/014544584200000000C0002
  • les journalistes pouvaient donc facilement le contacter
  • la police peut retrouver les communications sur sa ligne, le mois qui a précédé sa mort (menaces éventuelles, insultes, contacts avec des journalistes…)
  • saura-t-on un jour comment est mort David Hamilton, et pour quelle raison?
Publicités
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s