En défense de David Hamilton : pas de « sac de plastique » pour nous, merci.

Il est extrêmement difficile de traverser l’épaisse boîte crânienne de nos contemporains, dans l’hypothétique espoir d’arriver à y toucher un cerveau.
Cependant, peu à peu, le blog « En défense de David Hamilton » commence à réunir, parmi ses abonnés, des gens d’un certain niveau intellectuel.
Les visites augmentent.
Pendant ce temps, nos articles continuent à sortir sur le blog « En défense de David Hamilton » mais aussi sur le blog (ce dernier est géré par Jean-Pierre Fleury, écrivain) « Lequichotte ».
Dans quelques semaines, nous allons publier un livre – un ouvrage poétique et littéraire – au sujet de David Hamilton.
Nous avons été les seuls à publier une photographie de David Hamilton en compagnie de Leni Riefenstahl.
Nous pensons aussi apporter, prochainement, de nouvelles informations inédites – et certainement plus fiables que celles de maints journaux qui se recopient les uns les autres, et qui recopient les mêmes erreurs!

P.S. Pas de « sac de plastique » pour nous, merci.

********************************************************************************

It is extremely difficult to cross the thick cranium of our contemporaries in the hypothetical hope of reaching a brain.
However, little by little, the blog « In defense of David Hamilton » begins to gather, among its subscribers, people of a certain intellectual level.
Visits are increasing.
Meanwhile, our articles continue to appear on the blog « In defense of David Hamilton » but also on the blog (it is managed by Jean-Pierre Fleury, writer) « Lequichotte ».
In a few weeks, we will publish a book – a poetic and literary work – about David Hamilton.
We were the only ones to publish photograph of David Hamilton with Leni Riefenstahl.
We are also planning to introduce new information in the near future – and certainly more reliable than many newspapers that recopy one another and make the same mistakes!

P.S. No plastic bag for us, thank you.

Publicités

A propos defensededavidhamilton

Vous désirez lire les livres "Le Portrait de Dawn Dunlap" (http://bibliographienationale.bnf.fr/Livres/M10_17.h/cadre804-1.html  ) , "C'est David Hamilton qu'on assassine" (préface de Roland Jaccard) "David Hamilton suicidé... mais par qui?" * Ces trois livres ont été diffusés, la plupart sont épuisés ou en voie d'épuisement, ils se trouvent déjà dans un certain nombre de bibliothèques. Merci à ceux qui nous en ont accusé bonne réception. * Vous pouvez écrire au blog "En défense de David Hamilton" si vous souhaitez recevoir - gratuitement - un (ou plusieurs) de ces trois livres sous forme de PDF. Les règles à suivre sont élémentaires. Vous écrivez au blog, en exposant les raisons pour lesquelles vous voulez lire ces livres. Il sera répondu à certains messages - à la simple condition qu'ils ne soient pas anonymes; qu'ils n'émanent pas d'illettrés (sur le blog "En défense de David Hamilton", en effet, nous avons cette lubie parfaitement étrange de parler et de respecter une langue morte, la langue française); qu'ils soient courtois; et qu'ils ne nous donnent en rien à suspecter qu'ils proviennent d'ennemis de David Hamilton. D'autres critères pourront être retenus par nos soins. Naturellement, nous n'aurons pas à nous justifier si nous ne répondons pas. * Canal YOU TUBE Par ailleurs, nous renvoyons à notre canal YOU TUBE "En défense de David Hamilton", dont le nombre d'abonnés fluctue - vous pouvez encore vous y abonner : https://www.youtube.com/channel/UCS6eEThmk3qmh7Q9GTbGrKQ * Nous renvoyons encore une fois, inlassablement, aux textes qui suivent: "J’aimais bien David Hamilton de quelques années mon aîné, que je croisais parfois boulevard Montparnasse. Ses photos avaient bercé mon adolescence. Et personne n’y voyait rien d’obscène. Les plus grands artistes avaient travaillé avec lui et même Alain Robbe-Grillet avait signé un livre : Rêves de jeunes filles avec Hamilton dont la notoriété s’étendait au monde entier. Il y régnait un érotisme doux, presque chaste, qui n’offusquait personne. Ses films, en revanche, passaient inaperçus : le photographe avait éclipsé le cinéaste dont on retiendra néanmoins Laura ou les ombres de l’été avec Dawn Dunlap actrice à laquelle Olivier Mathieu a rendu un bel hommage dans Le Portrait de Dawn Dunlap". (Roland Jaccard, dans "Causeur") * ROLAND JACCARD https://www.causeur.fr/david-hamilton-flavie-flament-philosophie-149372 ROLAND JACCARD http://www.roland-jaccard.com/2018/02/02/david-hamilton-flament-glose/ DANIEL FATTORE : http://fattorius.blogspot.fr/2017/11/un-photographe-sous-loeil-dun-ecrivain.html DANIEL FATTORE : http://fattorius.blogspot.fr/2017/06/notes-sur-le-portrait-de-dawn-dunlap.html
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire (qui sera modéré et / ou corrigé orthographiquement avant publication), soyez courtois, évitez le hors sujet, merci. Nous ne publions pas les messages émanant d'illettrés, les messages incompréhensibles, les messages hors sujet, les messages qui n'apportent rien.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s