Le vrai reproche adressé à David Hamilton, l’aristocrate distingué

David Hamilton, jusque dans son graphisme ou ses cartes de visite, était un homme d’une distinction infinie. 

Carte de visite de David Hamilton, ici reproduite seulement en partie, années 1970 (collection Blog en défense de David Hamilton)

 

Signature rapide de David Hamilton quand il dédicaçait des photos dans des réunions publiques (collection Blog En défense de David Hamilton)

David Hamilton, enfin, était un aristocrate de la photographie.

Photos David Hamilton

Dans le livre fondamental que nous lui consacrerons prochainement, on signalera qu’à l’époque, toutes les revues (y compris les revues destinées à la jeunesse) le mettaient en couverture. A très juste titre: au moins, grâce à David Hamilton, la jeunesse des années 1980, déjà généralement inculte en matière d’histoire de l’art, d’histoire de la photographie et d’histoire tout court, a eu droit au spectacle d’un peu de beauté.

C’est sans doute cela qu’on lui a reproché.

Début des années 1980

Voir:

https://lequichotte.wordpress.com/2017/03/14/sur-le-blog-en-defense-de-david-hamilton-13/

Publicités
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s