Pipole et grand plagiaire, Thierry Ardisson, le septuagénaire toujours neuf

Après « Créole et grande dame »,

« Pipole et grand plagiaire » ?

Thierry Ardisson est né le 6 janvier 1949 à Bourganeuf, dans le département de la Creuse. À l’âge de 17 ans, il fait le DJ dans une boîte de Juan-les-Pins, le « Whisky à Gogo », où il a (raconte-t-il dans son autobiographie: Thierry Ardisson, Confessions d’un baby-boomer, Flammarion, 2005, p. 154) une expérience homosexuelle: «Un de ces soirs, je me suis fait un mec. On s’est roulé des pelles dans la voiture. Il est monté chez moi. On ne peut pas dire que j’y ai pris du plaisir.»

Plus tard, avec sa femme Christiane, il goûte  à tout: héroïne, cocaïne, champignons hallucinogènes. Eclectique.

Christiane avorte : «C’est sans doute un soir de haschich que j’ai mis Christiane, ma première épouse, enceinte. Et j’ai fait pire. J’ai décidé de la faire avorter. Ça s’est passé sur la table de cuisine d’une faiseuse d’anges à coups d’aiguille à tricoter. Le gosse est parti dans les chiottes.»

« Elégant », non?

Puis, découvrant que Christiane  le trompe (oh mon Dieu!), il décide (toujours selon la presse et son autobiographie) de « s’ouvrir les veines dans une baignoire ». Il aurait été sauvé de justesse de cette tentative de suicide. Ouf.

Voir:

http://www.dhnet.be/medias/television/je-me-defoncais-du-matin-au-soir-51b7c5aee4b0de6db98d2edb

http://www.france3.fr/emissions/le-divan-de-marc-olivier-fogiel/videos/la_tentative_de_suicide_de_thierry_ardisson_10-02-2015_714019

*

Bonhomme de publicité, de presse et de télé, Ardisson s’essaye aussi à la carrière des Lettres.  Il publie quelques romans, ou disons quelques bouquins présentés comme tels.

En 1994, il fait publier un livre (Pondichéry) par Albin Michel, qui raconte l’histoire d’un ancien fonctionnaire colonial rapatrié à Sartrouville. C’est un plagiat massif.   En février 1994, Ardisson reconnaît avoir plagié « 70 lignes » dans ce Pondichéry.

 

En vérité, tout le monde le sait à Paris dans les milieux littéraires, le plagiat est nettement plus important. D’ailleurs, en 2005, une enquête de Jean Robin confirme que l’écrivain Ardisson a  plagié Désordres à Pondichéry de Georges Delamarre (Désordres à Pondichéry. Préface de Claude Farrère. Paris, Editions de France , 1938), De Lanka à Pondichéry de Douglas Taylor (1931) et Créole et grande dame d’Yvonne Robert Gaebele (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k58429015) — soit, au minimum, une bonne soixantaine de pages (voir: « Thierry Ardisson : du plagiat à l’échelle industrielle », L’Hebdo,‎ 27 octobre 2005, p. 90-91, et « Thierry Ardisson : douze ans de mensonges », Entrevue, no 160,‎ 16 mai 2005, p. 97-101.)

Bien que plagiaire, Ardisson trouve encore des éditeurs et des gens pour publier sa petite prose. Curieux monde, le monde moderne. En 2006, Ardisson a ainsi publié « Confessions d’un Babyboomer », une autobiographie écrite (en collaboration avec Philippe Kieffer)…

*

L’ancien DJ Ardisson, jadis marié à Christiane qui le trompait, se remarie le 2 avril 1988 avec Béatrice Loustalan. En août 2010, la même Béatrice Ardisson annonce publiquement que le couple divorce (http://www.purepeople.com/article/beatrice-ardisson-la-femme-de-thierry-confie-je-suis-en-plein-divorce_a61367/1). En effet, officiellement depuis novembre 2009, Ardisson concubinait avec Audrey Crespo-Mara, une journaliste de LCI, d’où un remariage en 2014. Tous nos voeux.

*

Voilà donc l’homme qui, curieusement (ou pas curieusement du tout), continue d’officier sur diverses chaînes de téloche, à y administrer sa morale, et à faire ses p’tites émissions.

Bien que condamné pour diffamation, le  23 mai 2013,  par le tribunal correctionnel de Paris à l’encontre du chirurgien Stéphane Delajoux, Ardisson trouve encore des gens pour l’engager à la téloche, par exemple pour y insulter et y diffamer, en 2016, un homme de 83 ans qui s’appelait David Hamilton.

Voir:

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-304848-thierry-ardisson-condamne-pour-diffamation-a-la-demande-du-dr-delajoux.html

Un monsieur qui se vante d’être un ex-drogué, et d’avoir fait avorter son épouse en jetant le foetus « dans les chiottes », un monsieur qui est un plagiaire notoire (en 1992, son magazine Interview a dû être rebaptisé un an plus tard Entrevue après un procès pour plagiat, qu’Ardisson a perdu, intenté par le magazine américain Interview), un monsieur qui est décrit comme un « anima-tueur » (jeu de mots) dans le livre de Michel Malausséna, un monsieur déjà condamné pour diffamation continue à arborer à la téloche son sourire suffisant d’arriviste, et continue à insulter et diffamer les uns et les autres, notamment en 2016 un homme de 83 ans qui s’appelait David Hamilton…

Curieux monde, décidément, le monde moderne…

******

Voir: https://lequichotte.wordpress.com/2017/03/17/12589/

Publicités

A propos defensededavidhamilton

Vous désirez lire les livres "Le Portrait de Dawn Dunlap" (http://bibliographienationale.bnf.fr/Livres/M10_17.h/cadre804-1.html  ) , "C'est David Hamilton qu'on assassine" (préface de Roland Jaccard) "David Hamilton suicidé... mais par qui?" * Ces trois livres ont été diffusés, la plupart sont épuisés ou en voie d'épuisement, ils se trouvent déjà dans un certain nombre de bibliothèques. Merci à ceux qui nous en ont accusé bonne réception. * Vous pouvez écrire au blog "En défense de David Hamilton" si vous souhaitez recevoir - gratuitement - un (ou plusieurs) de ces trois livres sous forme de PDF. Les règles à suivre sont élémentaires. Vous écrivez au blog, en exposant les raisons pour lesquelles vous voulez lire ces livres. Il sera répondu à certains messages - à la simple condition qu'ils ne soient pas anonymes; qu'ils n'émanent pas d'illettrés (sur le blog "En défense de David Hamilton", en effet, nous avons cette lubie parfaitement étrange de parler et de respecter une langue morte, la langue française); qu'ils soient courtois; et qu'ils ne nous donnent en rien à suspecter qu'ils proviennent d'ennemis de David Hamilton. D'autres critères pourront être retenus par nos soins. Naturellement, nous n'aurons pas à nous justifier si nous ne répondons pas. * Canal YOU TUBE Par ailleurs, nous renvoyons à notre canal YOU TUBE "En défense de David Hamilton", dont le nombre d'abonnés fluctue - vous pouvez encore vous y abonner : https://www.youtube.com/channel/UCS6eEThmk3qmh7Q9GTbGrKQ * Nous renvoyons encore une fois, inlassablement, aux textes qui suivent: "J’aimais bien David Hamilton de quelques années mon aîné, que je croisais parfois boulevard Montparnasse. Ses photos avaient bercé mon adolescence. Et personne n’y voyait rien d’obscène. Les plus grands artistes avaient travaillé avec lui et même Alain Robbe-Grillet avait signé un livre : Rêves de jeunes filles avec Hamilton dont la notoriété s’étendait au monde entier. Il y régnait un érotisme doux, presque chaste, qui n’offusquait personne. Ses films, en revanche, passaient inaperçus : le photographe avait éclipsé le cinéaste dont on retiendra néanmoins Laura ou les ombres de l’été avec Dawn Dunlap actrice à laquelle Olivier Mathieu a rendu un bel hommage dans Le Portrait de Dawn Dunlap". (Roland Jaccard, dans "Causeur") * ROLAND JACCARD https://www.causeur.fr/david-hamilton-flavie-flament-philosophie-149372 ROLAND JACCARD http://www.roland-jaccard.com/2018/02/02/david-hamilton-flament-glose/ DANIEL FATTORE : http://fattorius.blogspot.fr/2017/11/un-photographe-sous-loeil-dun-ecrivain.html DANIEL FATTORE : http://fattorius.blogspot.fr/2017/06/notes-sur-le-portrait-de-dawn-dunlap.html
Cet article, publié dans David Hamilton, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire (qui sera modéré et / ou corrigé orthographiquement avant publication), soyez courtois, évitez le hors sujet, merci. Nous ne publions pas les messages émanant d'illettrés, les messages incompréhensibles, les messages hors sujet, les messages qui n'apportent rien.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s