« Eh bien ! c’est tous ces cochons-là Qui font des magn’ et du flafla » (Aristide Bruant)

Aristide Bruant :

I’s sont des tin’, i’s sont des tas,
Des fils de race et de rastas,
Qui descendent des vieux tableaux,
Ah ! les salauds !

I’s sont presque tous décorés,
I’s ont des bonn’s ball’s de curés,
On leur-z’y voit pus les calots,
Ah ! les salauds !

I’s sont presque tous mal bâtis ;
I’s ont les abattis, trop p’tits
Et des bidons comm’ des ballots,
Ah ! les salauds !

Rapport que tous ces dégoûtants
I’s pass’nt leur vie, i’s pass’nt leur temps
A s’empiffrer des bons boulots,
Ah ! les salauds !

Le soir i’s vont dans des salons,
Pour souffler dans leurs pantalons,
Oùsqu’ i’ s envoy’nt des trémolos,
Ah ! les salauds !

Après i’s s’en vont vadrouiller
Picter, pinter, boustifailler,
Et pomper à tous les goulots,
Ah ! les salauds !

Ensuite i’s vont dans les endroits
Oùsqu’ i’ va les ducs et les rois,
Là où qu’ y a qu’ les volets d’ clos,
Ah ! les salauds !

Quand on les rapporte, l’ matin,
I’s sent’nt la vinasse et l’ crottin
Qu’i’s ont bu’ dans les caboulots,
Ah ! les salauds !

Eh bien ! c’est tous ces cochons-là
Qui font des magn’ et du flafla
Et c’est nous qu’ i’s appell’nt soulauds,
Ah ! les salauds !

I’s sont des tin’, i’s sont des tas,
Des fils de race et de rastas,
Qui descendent des vieux tableaux,
Ah ! les salauds !

Publicités
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s