David Hamilton, le photographe d’un éternel Printemps

Le blog « En défense de David Hamilton » est en train d’effectuer son « nettoyage de printemps« :  les articles (qui ont parfois été publiés deux, trois ou quatre fois) sont ou seront progressivement supprimés, il n’en restera généralement qu’un seul.

En attendant, nous annonçons pour ce printemps la très probable sortie d’un gros livre sur David Hamilton, qui contiendra les collaborations de sept ou huit personnes.

Le livre reprendra un très grand nombre (évidemment pas tous) des articles du blog. Bien sûr, tout le monde sait ou devine qu’un livre ne peut et ne doit pas être un simple « recopiage » d’un blog. Il s’agira donc de quelque chose de nouveau, de quelque chose d’autre: l’écriture, le graphisme d’un blog ne sont pas ceux d’un livre. Le résultat sera un ouvrage édité professionnellement, agréable à lire, exhaustif, original, en défense de David Hamilton.

Et pour le printemps, voici justement une illustration rare de David Hamilton, parue autrefois dans la presse anglaise.

Mais le printemps est comme David Hamilton: éternel.

Publicités
Cet article, publié dans David Hamilton, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s