David Hamilton, victime de la damnatio memoriae

Un monde qui décerne le prix Nobel de la « Paix » à Barack Hussein Obama (et bientôt à Trump?),

un monde où l’on voit François Hollande décréter que les Etats-Unis ont « bien » fait d’envoyer leurs missiles sur la Syrie (alors qu’affaiblir la Syrie, c’est par ailleurs affaiblir la lutte contre l’ISIS),

un monde où des missiles des Etats-Unis (qui ont déclaré et / ou mené pratiquement toutes les guerres du XXe siècle et de celui-ci, je le rappelle) tuent des enfants innocents sous prétexte de « venger » d’autres enfants pareillement innocents,

un monde où l’ONU n’a plus aucun rôle, un monde où le président américain ne demande même plus l’avis du Congrès américain pour aller bombarder la Syrie (membre de l’ONU),

un monde où l’on répond aux « crimes de guerre » (réels ous supposés) par d’autres crimes de guerre,

un monde où les peuples (par exemple le peuple palestinien) n’ont aucun droit à l’autodétermination,

un monde où les Etats-Unis ont recommencé à jouer aux « gendarmes du monde », et ont recommencé le 6 avril, et ce ne peut être un hasard, cent ans jour pour jour avant leur entrée dans la première guerre mondiale,

un monde qui décerne le prix Nobel de littérature à un chantailleur sans voix du nom de Robert Zimmerman (dit Bob Dylan), dont les textes sont à mon avis (j’espère avoir le droit de le dire) d’une pathétique nullité,

un monde qui « protège » (contre qui, contre quoi?) des écrivaillons « fameux » mais qui n’a nullement protégé David Hamilton, 83 ans, quand ce dernier disait publiquement qu’il sentait sa vie menacée,

un monde où l’on apprend qu’en Suède plus de 150 personnes viennent de se faire volontairement implanter sous la peau un « microchip »,

un monde où la NSA espionne toutes les communicatons de tout le monde,

mais un monde où personne ne réagit plus à rien,

ce monde sur lequel souffle le vent (pour mon odorat fétide) des néoconservateurs, de la médiocrité, de l’inversion des valeurs, du puritanisme,

ce monde est un monde depuis longtemps fini.

Et que dire d’un pays qui risque d’avoir à « choisir » entre Macron et Le Pen,

pays où par ailleurs on ne sait (officiellement) encore rien, par exemple, sur les meurtres de Boulin et de Fontanet, sans parler de la fin (atroce) de Khadafi?

On est dans un monde où trop souvent le beau est appelé laid, où le mensonge est appelé vérité, où les nullités sont appelées « écrivains », tandis que les vrais écrivains et les vrais artistes, les vrais penseurs, depuis bientôt un siècle, sont méconnus, ostracisés ou vilipendés, quand ils ne sont pas assassinés – ou voués à la damnatio  memoriae.

Tout cela donne envie de se replonger dans le monde de David Hamilton.

***

VOIR

https://lequichotte.wordpress.com/2017/04/07/sur-le-bloc-en-defense-de-david-hamilton/

 

 

Publicités

A propos defensededavidhamilton

Vous désirez lire les livres "Le Portrait de Dawn Dunlap" (http://bibliographienationale.bnf.fr/Livres/M10_17.h/cadre804-1.html  ) , "C'est David Hamilton qu'on assassine" (préface de Roland Jaccard) "David Hamilton suicidé... mais par qui?" * Ces trois livres ont été diffusés, la plupart sont épuisés ou en voie d'épuisement, ils se trouvent déjà dans un certain nombre de bibliothèques. Merci à ceux qui nous en ont accusé bonne réception. * Vous pouvez écrire au blog "En défense de David Hamilton" si vous souhaitez recevoir - gratuitement - un (ou plusieurs) de ces trois livres sous forme de PDF. Les règles à suivre sont élémentaires. Vous écrivez au blog, en exposant les raisons pour lesquelles vous voulez lire ces livres. Il sera répondu à certains messages - à la simple condition qu'ils ne soient pas anonymes; qu'ils n'émanent pas d'illettrés (sur le blog "En défense de David Hamilton", en effet, nous avons cette lubie parfaitement étrange de parler et de respecter une langue morte, la langue française); qu'ils soient courtois; et qu'ils ne nous donnent en rien à suspecter qu'ils proviennent d'ennemis de David Hamilton. D'autres critères pourront être retenus par nos soins. Naturellement, nous n'aurons pas à nous justifier si nous ne répondons pas. * Canal YOU TUBE Par ailleurs, nous renvoyons à notre canal YOU TUBE "En défense de David Hamilton", dont le nombre d'abonnés fluctue - vous pouvez encore vous y abonner : https://www.youtube.com/channel/UCS6eEThmk3qmh7Q9GTbGrKQ * Nous renvoyons encore une fois, inlassablement, aux textes qui suivent: "J’aimais bien David Hamilton de quelques années mon aîné, que je croisais parfois boulevard Montparnasse. Ses photos avaient bercé mon adolescence. Et personne n’y voyait rien d’obscène. Les plus grands artistes avaient travaillé avec lui et même Alain Robbe-Grillet avait signé un livre : Rêves de jeunes filles avec Hamilton dont la notoriété s’étendait au monde entier. Il y régnait un érotisme doux, presque chaste, qui n’offusquait personne. Ses films, en revanche, passaient inaperçus : le photographe avait éclipsé le cinéaste dont on retiendra néanmoins Laura ou les ombres de l’été avec Dawn Dunlap actrice à laquelle Olivier Mathieu a rendu un bel hommage dans Le Portrait de Dawn Dunlap". (Roland Jaccard, dans "Causeur") * ROLAND JACCARD https://www.causeur.fr/david-hamilton-flavie-flament-philosophie-149372 ROLAND JACCARD http://www.roland-jaccard.com/2018/02/02/david-hamilton-flament-glose/ DANIEL FATTORE : http://fattorius.blogspot.fr/2017/11/un-photographe-sous-loeil-dun-ecrivain.html DANIEL FATTORE : http://fattorius.blogspot.fr/2017/06/notes-sur-le-portrait-de-dawn-dunlap.html
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire (qui sera modéré et / ou corrigé orthographiquement avant publication), soyez courtois, évitez le hors sujet, merci. Nous ne publions pas les messages émanant d'illettrés, les messages incompréhensibles, les messages hors sujet, les messages qui n'apportent rien.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s