Comme la peau d’une jeune fille de David Hamilton

Les puissances de la Nuit semblent avoir vaincu celles du Soleil.

Venise, nuit du 20 au 21 juin 2016.

C’est la nuit.

Pourtant…

Le Dôme d’or de la Dogana s’illumine comme la peau d’une jeune fille de David Hamilton.

Un jour, Apollon reviendra, et ce sera pour toujours.

Arno Breker

Advertisements
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire, merci (les commentaires anonymes, farfelus ou incorrects, émanant de gens qui ont du temps à perdre, passent directement à la poubelle)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s