Sur le blog « En défense de David Hamilton », en ce 15 avril, jour de l’anniversaire de sa naissance.

  1. L’un des collaborateurs de l’ouvrage collectif sur David Hamilton, Sébastien Guillet,  est invité à la « 2e Biennale d’Art du Bois Flotté » qui se tiendra du 20 au 28 mai à Landéda et Plouguerneau. Vous pourrez le rencontrer lors de la projection de son film « Rénato et la Noosphère » le dimanche 21 mai de 15h à 18h.
  2. Au mois de mai 2017, aussi, nous espérons que le même Sébastien Guillet aura achevé sa vidéo (qui sera ensuite publiée notamment sur You Tube) au sujet du livre Le portrait de Dawn Dunlap.
  3. Il reste peut-être quelques (rares!) individus « modernes » pour s’intéresser aux élections présidentielles. Libre à eux, mais je n’en fais pas partie. Pour ma part, donc, je me consacrerai exclusivement au livre sur DAVID HAMILTON. Au plus tard au moment de la sortie du livre, la liste complète des collaborateurs de l’ouvrage sera dévoilée. A moins bien sûr que certains d’entre eux n’en parlent, avant moi, sur Internet.
  4. Quelques personnes, au moment de la sortie de mon livre Le portrait de Dawn Dunlap,  ont  fait part de remarques  négatives (pour ne pas dire imbéciles) à son sujet.  Comme on dit: la critique est aisée mais l’art est difficile.  En ce qui me concerne, je  pense qu’il serait bon de s’abstenir – cette fois – d’offrir le prochain livre à des gens qui n’ont même pas l’élémentaire courtoisie, quelquefois, de remercier d’un cadeau qu’on leur fait.
  5. Le prochain livre (son titre sera révélé dans un second temps) aura un format de 17 X 24 cm, il aura – je pense – environ  269 pages, il sera relié au fil et sera imprimé chez un imprimeur qui me donne des garanties de sérieux, ce qui évitera que certains exemplaires (comme, hélas, cela s’est produit en ce qui concerne mon Portrait de Dawn Dunlap) aient des pages qui semblent gondolées par l’humidité. On me pardonnera mon perfectionnisme mais j’ai été éditeur et ma conviction est qu’ou bien on fait bien les choses, ou bien il vaut mieux ne pas les faire du tout.
  6. Le livre contiendra un choix de mes articles du blog « En défense de David Hamilton » – non pas en banale « écriture de blog » mais bien sûr ré-écrits sous une forme plus littéraire –  ainsi que des articles du blog « Lequichotte » et, enfin, des textes inédits. J’aspire en effet à ce que ce livre, après que j’en aurai même réalisé la maquette,  soit original. Si l’originalité n’était pas innée en moi, j’aurais fait une carrière de journaleux moderne, je boufferais dans la gamelle du conformisme et de l’incompétence et je me contenterais de ramasser des choses dans cette poubelle de la globalisation appelée Internet, ou de recopier les crétineries de mes collègues journaleux sur Internet.
  7. Je suggère aux lecteurs du blog de lire, et de « partager » sur Facebook, ceci: http://sebguillet.fr/2017/portrait-dawn-dunlap-david-hamilton/
  8. Et aussi la vidéo de Roland Jaccard, à laquelle ils peuvent aussi, s’ils l’estiment bon, laisser des commentaires: https://www.youtube.com/watch?v=NHV1W3yiy_0
Publicités
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Sur le blog « En défense de David Hamilton », en ce 15 avril, jour de l’anniversaire de sa naissance.

  1. C.D. dit :

    Aujourd’hui, mon fils de 25 ans a reçu en cadeau un exemplaire du Portrait de Dawn Dunlap dédicacé par son auteur. J’ai aimé la façon dont il a réagi : »Quelqu’un a écrit sur une oeuvre de David Hamilton ! Quelqu’un qui a l’air de l’aimer autant que toi. » Il l’a feuilleté et feuilleté encore, s’arrêtant sur des morceaux de textes. Nous avons entamé une conversation sur la fin tragique de David Hamilton et sur le lynchage médiatique en général. Pour lui et la plupart de ses amis, les animateurs TV et radio sont des pantins assoiffés de célébrité, sous n’importe quelle forme, des pantins qui, une fois qu’ils croient avoir atteint leur but, se considèrent intouchables.

    J'aime

  2. Voilà une bonne nouvelle. Un exemplaire du Portrait de Dawn Dunlap en de bonnes mains. Il est toujours agréable pour un écrivain de savoir que des jeunes gens liront peut-être ses livres, et les conserveront après sa mort. Je suggère donc à votre fils ou à ses amis, s’ils le désirent, de s’abonner à notre petit blog. Et bonne lecture!

    J'aime

Laissez un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s