HARDI ÇON, GROS ÇON

Voir:

https://lequichotte.wordpress.com/2017/04/21/hardi-con-gros-con/

***

Ode pour un gros çon

Le père Hardi eut pour fils Çon,

Qu’on appela donc Hardi Çon,

Conçu – qui sait ? – dans la boisson,

Né comme on lâche un gras caisson,

Déjà raté le nourrisson !

Con ! Ecoutez-en la chanson !

Jeune homme au cerveau mollasson

Qu’on appela – pauvre enfançon –

Le mal poli, mal poli Çon,

Avec rien dans le caleçon

Il broutait très peu de cresson,

Con ! Ecoutez-en la chanson !

Il draguait tous les paillassons

Des gens puissants à leur façon

Et on l’appelait Hardi Çon,

Pauvre esprit – malheureux garçon ! –

Et c’était là ses seuls frissons,

Con ! Ecoutez-en la chanson !

Il faisait des yeux de poisson

A la moindre contrefaçon

Et ne recevait de leçons

Que des conformistes de son

Acabit, le pleutre Hardi Çon,

Con, écoutez-en la chanson !

Çon ça rimait avec buisson,

Çon ça rimait avec tesson.

Ah ! Que de çons ! Compatissons !

Voilà que me vient le soupçon

Que Hardi Çon est un vrai çon,

Con, écoutez-en la chanson !

Il n’est plus jeune, ce plançon !

Regardez-le ! Observez son

Front, vieux beau marqué d’un poinçon.

De sa gloire c’est la rançon.

Mais comme il porte en écusson

Sa çonnerie, o Hardi Çon !

O Hardi Çon, amant glaçon !

O grand cerveau de limaçon !

Mordeur à tous les hameçons !

Amis, chantons à l’unisson :

« Si Hardi Çon était boisson,

L’écho dirait : ciel, vomissons ! »

Publicités
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s