Hommage à Roland Jaccard. La censure est aux derniers intellectuels qui pensent ce que le « sac de plastique » fut sans doute au si étrange « suicide » (???) de David Hamilton

Roland Jaccard, selon une vidéo qu’il vient de mettre en ligne sur son canal YOU TUBE, abandonne son activité de vidéaste.

C’est dire le degré de CENSURE auquel nous sommes arrivés en France. La censure est toujours destinée à augmenter dans ce qui fut jadis, ou se voulut, et n’est plus depuis longtemps la patrie de la liberté d’expression.

Je salue la décision de Roland Jaccard, je la respecte et, à titre personnel, je la déplore, parce que je déplore toujours toutes les avances de la censure contre la liberté d’expression.

J’espère que Roland Jaccard reviendra sur sa décision.

La vidéo de Roland Jaccard est ici.

Roland Jaccard me fait le très grand honneur de publier, sur cette dernière vidéo, des images de la couverture de mon tout récent livre « LE PORTRAIT DE DAWN DUNLAP ».

Je ne crois pas que l’on ne puisse pas y voir un message d’une évidente clarté.

En ce qui me concerne, que ce soit avec mes rares amis ou seul, je n’abandonne pas la partie car je n’abandonne aucune partie. Je n’abandonnerai jamais aucune partie.

L’ordre moral est en marche et il est possible qu’il nous écrase mais, comme d’habitude dirais-je, formant le « dernier carré » de napoléonienne mémoire, et « pour la dernière fois » – car chaque fois est la dernière fois – je monterai au front, répétant aux flics de la pensée et à leurs valets que David Hamilton fut un gigantesque artiste, et que les circonstances de sa mort sont obscures.

Mon livre sur David Hamilton (préfacé, justement par Roland Jaccard) est actuellement – j’ai en tout cas demandé qu’il en soit ainsi, si mes collaborateurs daignent obéir à mes suggestions et ne pas perdre de temps – en voie imminente d’envoi à ses lecteurs et destinataires.

Je compte sur la compétence de mesdits collaborateurs pour faire en sorte que le livre soit envoyé rapidement à qui il a été dit qu’il doit parvenir…

Quant aux petits porcs qui, y compris parmi mes « amis », restent comme toujours terrés dans leur trouille, ils n’ont droit qu’à mon mépris privé et public.

Je souhaite très bon courage à toute personne désireuse de me faire étouffer sous la censure – ou sous un « sac de plastique ».

Olivier Mathieu

 

Publicités
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Hommage à Roland Jaccard. La censure est aux derniers intellectuels qui pensent ce que le « sac de plastique » fut sans doute au si étrange « suicide » (???) de David Hamilton

  1. Merci 😊

    Envoyé de mon iPhone

    >

    J'aime

  2. Cher Roland Jaccard, vous n’avez certes à me remercier de rien.
    Je ne cache pas (pourquoi le ferais-je?) que je ne partage pas tous vos points de vue. Tout comme vous ne partagez pas tous les miens, je suppose. Je suppose et j’espère!!!… « L’ennui naquit un jour de l’uniformité ». Cette uniformité, c’est celle du monde hypertechnologique et de censure orwellienne vers lequel nous nous dirigeons à très grands pas. En vérité, nous pataugeons dedans. Ou, pour certains, nous y flottons.
    Je reste absolument persuadé d’un certain nombre de choses: entre gens intelligents, y compris voire surtout s’ils ne sont pas d’accord, peuvent exister de fructueux débats. En ce qui me concerne, je déteste me trouver d’accord avec MOI-MEME: quand je suis d’accord avec moi, je commence à me dire que je me trompe.
    Si je pense quelque chose, et si quelqu’un d’autre pense autre chose, je trouve la chose logique et normale: pourquoi devrais-je vouloir qu’il pense comme moi?
    Je suis absolument persuadé que vous ne devez pas fermer votre canal You Tube, parce que c’est un espace de liberté et de débat, un espace d’expression. J’espère donc que vous reviendrez sur votre décision.
    Ce n’est pas parce que quelques andouilles « signalent » vos vidéos à You Tube que vous devez vous plier à ces esclaves de tous les tabous. Je ne vois certes rien dans vos vidéos qui soit censurable! Ni dans les multiples choses avec lesquelles je suis d’accord, ni dans celles – plus rares en somme – avec lesquelles je puis avoir un désaccord.
    Un monde choqué par les jeunes filles innocentes de David Hamilton est un monde ridicule, un monde de coincés, un monde de bigots, un monde de mal baisés. Quant au tabou de la différence des années entre ceux qui s’aiment et / ou couchent ensemble, c’est l’un des deux grands tabous de cette époque. Mais vous le savez tout autant que moi!
    Chaleureusement,
    O.M.

    J'aime

  3. Seb Guillet dit :

    Je suis d’accord avec Olivier, M. Jaccard. Où portera donc désormais la parole cioranesque dans ce cloaque youtubeux ? Par ailleurs, l’accent de Steven Sampson et le regard de Marie Céhère manqueraient à mon environnement numérique…

    J'aime

  4. C.D. dit :

    Sensibilité intelligente et intelligence sensible sont sur le point d’être totalement, « totalitairement » éradiquées. Au fond, You Tube n’est digne de véhiculer ni vos vidéos Roland Jaccard, ni celles de Sébastien Guillet, ni le monde hamiltonien, ni tout ce qui peut inciter à la réflexion, à l’humour ou à la beauté. De la confiture non pas à des cochons mais à des porcs incultes, grossiers, vulgaires, mus par les bas instincts du désir du dégueulasse, à des cerveaux reptiliens dans la pire acception du terme. Il faut trouver un autre medium que ce You Tube faussement ouvert sur le monde.

    J'aime

Laissez un commentaire, merci (les commentaires anonymes, farfelus ou incorrects, émanant de gens qui ont du temps à perdre, passent directement à la poubelle)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s