Le « suicide » de David Hamilton érigé en dogme : CREDO QUIA ABSURDUM ?

« David Hamilton s’est suicidé avec la porte ouverte après avoir dit craindre pour sa vie et vouloir porter plainte  ? IL FAUT Y CROIRE PUISQUE C’EST ABSURDE. Il s’est suicidé avec la porte ouverte : cela est certain puisque c’est impossible. »

Paraphrase d’une phrase célèbre attribuée à Tertullien.

***

Bill Cosby (pour ceux qui se souviennent du « Cosby Show ») comparaissait depuis le 5 juin 2017 pour « agression sexuelle » présumée. Le procès a été annulé, a-t-on appris aujourd’hui…
Voilà une mauvaise nouvelle pour les gens qui, où que ce soit, en France ou ailleurs, lancent des accusations à la fois tardives et unilatérales de « viol » contre des gens en général connus et riches. Mais c’est ainsi. Le procès intenté à l’acteur américain Bill Cosby a été annulé. Les dizaines de plaignantes – autrement dit, de « victimes » présumées – vont devoir s’en faire une raison, au moins jusqu’à nouvel ordre.  L’acteur a comparu à Norristown, aux environs de la ville de Philadelphie, pour une « agression sexuelle aggravée » contre une certaine Andrea Constand.
Ici encore – exactement comme dans les accusations unilatérales portées contre David Hamilton par Flament – Andrea Constand est la seule plaignante, c’est la seule accusatrice pour laquelle les faits, qui remonteraient (employons le conditionnel, ces faits ne sont en rien avérés) à 2004, n’étaient pas prescrits pénalement. Des faits qui n’ont nullement été établis et qui, pour l’heure, restent donc simplement des affirmations de Madame Constand.

Ajoutons que le procureur du comté de Montgomery, qui s’appelle Kevin Steele, a immédiatement demandé  un second procès. C’est une grande défaite pour ce monsieur, puisque ses « arguments » contre Cosby n’ont à l’évidence nullement convaincu le jury.
En l’absence de témoins ou d’éléments fiables (exactement comme en ce qui concerne les affirmations unilatérales de Flament contre David Hamilton, répétons-le), tout ce procès médiatique reposait sur la parole des deux protagonistes: Bill Cosby et Andrea Constand. Le comédien a reconnu quelques caresses, mais a toujours affirmé qu’il s’agissait d’une relation consentie. Madame Constant, qui aujourd’hui a 44 ans, est désormais « masseuse thérapeute » à Toronto, au Canada.  Il est assez clair que les membres du jury ont été frappés par les multiples incohérences de ses dépositions. Cela a été un jeu d’enfants pour la défense de Cosby que de les énumérer..
Plus de soixante (!!!) femmes ont porté elles aussi des accusations unilatérales et tardives « d’abus sexuels » contre Bill Cosby. Cependant, et que cela plaise ou pas, les faits supposés, les faits présumés sont prescrits dans tous les cas. Y compris si plusieurs actions judiciaires sont en cours devant la justice civile américaine. Avec, suppose-t-on, de grosses demandes d’argent à la clé.

On ne peut certes que regretter qu’il n’y ait pas eu un procès contre David Hamilton. On aurait bien rigolé, à mon avis.

Malheureusement (pour lui), comme on le sait (ou comme on devrait le savoir), David Hamilton qui un mois auparavant craignait pour sa vie, David Hamilton qui avait publié un communiqué pour réfuter les accusations unilatérales et tardives de Flament, David Hamilton qui avait annoncé son intention de porter plainte, David Hamilton a été retrouvé « suicidé » le 25 novembre 2016, peu de jours avant que le gouvernement ne confie une « mission » à la « spécialiste du viol » Flament.

« Suicidé » le  25 novembre, juste pour la « Journée contre les violences faites aux femmes », avec la porte ouverte…

Credo quia absurdum…

 

Tertullien écrivait :

Crucifixus est Dei Filius, non pudet, quia pudendum est; et mortuus est Dei Filius, prorsus credibile est, quia ineptum est; et sepultus resurrexit, certum est, quia impossibile.

En français :

« Le Fils de Dieu a été crucifié ? Je n’ai pas honte puisqu’il faut avoir honte. Le Fils de Dieu est mort ? IL FAUT Y CROIRE PUISQUE C’EST ABSURDE. Il a été enseveli, il est ressuscité : cela est certain puisque c’est impossible. »

Publicités
Cet article, publié dans David Hamilton, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laissez un commentaire, merci

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s