Souvenirs des grandes vacances d’été de David Hamilton

« L’avenir qui les attendait était brouillé comme un désert plein de mirages (…) Ce soir-là, ils n’y pensaient guère, ils espéraient seulement l’arrivée des grandes vacances et la fin des examens »

(Paul Nizan, 1938)

*

 

« A moment after tea », David Hamilton, 1974, « Souvenirs de vacances » (éditions Robert Laffont, Paris)

« … from linked youth, and from the gentle night of earliest love… » (Shelley): David Hamilton, 1974, « Souvenirs de vacances » (éditions Robert Laffont, Paris). On reconnaît Mona.

 

David Hamilton, 1974.

 

Publicités

A propos defensededavidhamilton

On est prié de demander une autorisation explicite et écrite AVANT de republier, sur Internet ou ailleurs, des articles de ce blog. Toute republication effectuée sans autorisation n'a pas notre consentement.
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s