Souvenirs des grandes vacances d’été de David Hamilton

« L’avenir qui les attendait était brouillé comme un désert plein de mirages (…) Ce soir-là, ils n’y pensaient guère, ils espéraient seulement l’arrivée des grandes vacances et la fin des examens »

(Paul Nizan, 1938)

*

 

« A moment after tea », David Hamilton, 1974, « Souvenirs de vacances » (éditions Robert Laffont, Paris)

« … from linked youth, and from the gentle night of earliest love… » (Shelley): David Hamilton, 1974, « Souvenirs de vacances » (éditions Robert Laffont, Paris). On reconnaît Mona.

 

David Hamilton, 1974.

 

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Commentez!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s