31 janvier 2019, élection au fauteuil de Michel Déon: l’Académie française a-t-elle lu « Je crie à toutes filles mercis »?

Dans quelques jours, le jeudi 31 janvier 2019, a lieu une élection (quatorze candidats) à l’Académie française, au huitième fauteuil laissé vacant par le décès de M. Michel Déon, dont je fus un collègue dans les années 1980 à la Nouvelle Revue de Paris.

L’Académie française aurait-elle perdu la mémoire?

Nouvelle Revue de Paris, paraissant aux éditions du Rocher, sous le patronage de Jean Mistler, de l’Académie française

J’ai adressé à cette occasion, aux académiciens, une lettre. Cette lettre, dont j’ai publié le texte sur ce blog, a été considérée par deux ou trois de mes amis écrivains comme un petit chef-d’oeuvre d’humour et de finesse.

*

Par ailleurs, il ne m’est pas donné de savoir si quelques journaleux à la plume aussi molle qu’incertaine vont répandre un peu de leur venin sur moi. Ce n’est jamais à exclure! Ils n’en sont certes pas à une approximation, à une insulte, à une diffamation près.

Moi, je me contente de dire, ici, que je viens de publier un livre, Je crie à toutes filles mercis, ouvrage que plusieurs écrivains parisiens ont tout de suite  lu. Ils considèrent que c’est un livre tout simplement extraordinaire.

*

L’écrivain suisse Roland Jaccard en a parlé, sur  You Tube, au moyen d’une vidéo, peu de temps avant que sa chaîne You Tube ne soit scandaleusement censurée et supprimée par You Tube.

La vidéo de Roland Jaccard peut toujours être vue ici :

*

Le même Roland Jaccard a parlé de Je crie à toutes filles mercis sur son blog. Un magnifique article, auquel je souscris mot à mot :

OLIVIER MATHIEU DIT MERCI À TOUTES LES FILLES…

*

En Suisse, les lecteurs du site « Bon pour la tête » ont été mis au courant, eux aussi, de la sortie de Je crie à toutes filles mercis :

https://bonpourlatete.com/chroniques/olivier-mathieu-dit-merci-a-toutes-les-filles

*

Et aussi – toujours en Suisse –  sur le blog de Daniel Fattore, écrivain, président de l’association des écrivains de la ville de Fribourg :

http://fattorius.blogspot.com/2018/12/affaire-david-hamilton-il-ny-croit-pas.html

*

Tout comme en Allemagne, sur le site du photographe allemand Max Stolzenberg:

http://maxstolzenberg.com/2018/10/19/new-book-by-well-known-french-writer-olivier-mathieu-to-be-published-soon/

*

Ce à quoi il convient d’ajouter les nombreux articles parus sur le blog « En défense de David Hamilton« .

Couverture du livre « Je crie à toutes filles mercis ».

Voilà donc un livre largement publicisé, diffusé à deux mille exemplaires dans quatre ou cinq pays d’Europe.

Un livre qui est entre les mains d’une petite élite: le noyau de mes lecteurs les plus fidèles.

Reste à voir si des académiciens l’ont lu…

Et aussi si des journalistes l’ont lu… Car plutôt que de me condamner à la damnatio memoriae, quand ce n’est pas en racontant à mon sujet des bêtises aussi fantaisistes qu’éculées, ces braves gens feraient mieux de lire Je crie à toutes filles mercis.

Mais voilà, les journalistes des pauvres jours d’hui, même quand ils prétendent s’occuper « d’écriture » (ah ahahah ahahah ah ! merci, ô Zimbéciles, de m’avoir tant fait rire), sont-ils encore capables de lire?…

Quel scandale! Cela les obligerait à lire, au moins une fois dans leur vie, un livre!

Cet article, publié dans David Hamilton, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s