Flavie Flament et la restauration (branche d’activité qui consiste dans la fabrication et/ou le service des repas et boissons) et, d’autre part, notre restauration de la vérité

Parmi toutes les incohérences, parmi toutes les aberrations, parmi toutes les erreurs manifestes qui parsèment le récit médiatique de la journée (25 novembre 2016) où est mort le malheureux David Hamilton, on relève celle-ci.

Des journaux, en effet, ont annoncé que Flavie Flament avait « appris la nouvelle » de la mort de David Hamilton alors qu’elle se trouvait avec M. Pierre Quatrefages.

« La nouvelle, elle l’apprend au restaurant, avec son compagnon Pierre Quatrefages » ( https://www.lci.fr/people/flavie-flament-a-propos-de-david-hamilton-j-ai-ete-prise-d-une-colere-sourde-2014651.html).

Il doit y avoir quelque chose qui lie Flavie Flament à la restauration (c’est dans un restaurant qu’elle a simulé un orgasme, dans une vidéo). Par exemple, déjà en 2008, il paraît qu’elle voulait ouvrir un… restaurant. Et avec qui? Avec le même Pierre Quatrefages. On lisait en effet, dans un article (où, avec sa pudeur habituelle et bien connue, Flavie Flament semblait estimer que le grand public fût avide de savoir si elle était – ou pas – enceinte) :

« Ses projets ? Euh… Ouvrir un restaurant ! « Tu veux Pierre ? », lance t-elle à son ami ». (https://www.purepeople.com/article/flavie-flament-je-ne-suis-pas-enceinte_a13863/1)

« Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon restaurant? » pourrait-on dire en paraphrasant l’Évangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu, chapitre 16, versets 13 à 23.

Toujours est-il que la presse « gossip », cette presse dont les journaleux et pigistes n’étaient pas à Cap d’Agde en 1986 et 1987, ces revues sur papier glacé qui ont toutes adopté au doigt et à l’oeil et sans la moindre hésitation les thèses et les allégations de Flavie Flament au sujet du grand photographe David Hamilton (lequel avait pourtant droit comme tout citoyen à la présomption d’innocence), cette même presse affirmait que Flavie Flament le 26 novembre 2016 était dans un restaurant en compagnie de Pierre Quatrefages…

Chose qui me paraît éminemment douteuse puisque, après leur liaison (2007 à 2013 environ), Flavie Flament et Pierre Quatrefages s’étaient séparés depuis au moins trois ans.

Ce qui n’empêchait pas Gala, en janvier 2016, d’affirmer: « Certes, Flavie Flament vit le parfait amour avec le réalisateur Pierre Quatrefages, depuis quelques mois. Mais avant de parler de bébé, il faudra encore attendre. » https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/flavie_flament_n_est_pas_enceinte_128129

Oui, « certes » comme dit Gala, on risquait d’attendre et même d’attendre un certain temps, d’autant plus que, sauf miracle divin ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Virginit%C3%A9_perp%C3%A9tuelle_de_Marie )  ou banque du sperme, il était (à mon avis) scientifiquement relativement douteux que Flavie Flament se trouvât enceinte en 2016 d’une personne avec qui elle avait concubiné sans en avoir d’enfant de 2007 à 2013. Pierre Quatrefages, « l’homme de sa vie depuis trois ans, le réalisateur Pierre Quatrefages – dont elle se refuse à prononcer le nom » (sic, cette phrase qui date de 2009 me rappelle encore la Bible: « Tu ne prendras point le nom de l’Éternel, ton Dieu, en vain; car l’Éternel ne laissera point impuni celui qui prendra son nom en vain », Exode 20:7)…

https://www.gala.fr/l_actu/news_de_stars/flavie_flament_l_interview_d_une_femme_libre_181100   )

Cela dit, Gala, qui écrivait que Flavie Flament pût être enceinte de M. Pierre Quatrefages au début de 2016, est l’un des journaux, l’une des publications qui défendait dans ses articles aux titres tapageurs les allégations de Flavie Flament au sujet de David Hamilton. « Certes », « certes »…

Enfin, tout ça reste dans la grande (?) « famille » du monde bling bling des « VIP », « very important person » (ô grands Dieux, j’ai la rate qui se dilate! very important person) : Flavie Flament, ex Miss-OK 1988, a donc concubiné pendant six ans avec Pierre Quatrefages, père de l’ex troisième dauphine de Miss France Ariane Quatrefages, mariée à une p’tite vedette téloche d’aujourd’hui, un certain Patrick Chouchayan (dit Patrick Fiori).

 

 

A propos defensededavidhamilton

On est prié de demander une autorisation explicite et écrite AVANT de republier, sur Internet ou ailleurs, des articles de ce blog. Toute republication effectuée sans autorisation n'a pas notre consentement.
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Les commentaires anonymes, injurieux, inintéressants ou hors sujet passent directement à la poubelle.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s