Un lieu de paix et de sérénité david-hamiltoniennes

Le Cimetière des Anglais, à Florence, est un lieu de très grande beauté. Il a été rendu célèbre par un grand nombre d’artistes (et notamment par un très fameux tableau du peintre suisse Arnold Böcklin : L’île des morts, voir https://fr.wikipedia.org/wiki/L%27Île_des_morts_(Böcklin).

Arnold Böcklin était né le 16 octobre 1827 à Bâle, et il est mort le 16 janvier 1901, à San Domenico (Fiesole).

C’est un lieu de paix, plein de tombes d’enfants et de statues de jeunes filles ou de vieilles femmes.

Un lieu tel que l’on se prend volontiers à imaginer qu’il aurait pu accueillir la dépouille mortelle de David Hamilton (mais non, inutile de faire le voyage pour cela, ce n’est pas ici qu’ont eu lieu ses obsèques).

En ce 31 octobre 2019,  jour de la fête druidique de Samain dans le calendrier celtique, et à la veille du Jour de la Toussaint, voici quelques images de ce cimetière.

 

 

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s