Mary Hamilton nous a quittés

Née Maïténa Doumenach à Soulac-sur-Mer le 5 octobre 1939, Marie Laforêt – « la fille aux yeux d’or » – est décédée à Genolier, en Suisse. Son premier mari, le cinéaste Jean-Gabriel Albicocco, qu’elle avait épousé en  1961, a en effet lancé Marie Laforêt comme actrice dans ce film inspiré par une oeuvre fameuse d’Honoré de Balzac ( https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Fille_aux_yeux_d%27or  ).

Si j’en parle ici, c’est que David Hamilton citait fort souvent (dans des entretiens accordés à la presse, ou dans des albums) une phrase d’Honoré de Balzac dans La Fille aux yeux d’or: «Mais chose étrange! si la Fille aux yeux d’or était vierge, elle n’était certainement pas innocente

Voir: https://www.vice.com/fr/article/4wz53q/interview-david-hamilton-paris-913

Marie Laforêt avait interprété, en 1971, une chanson intitulée Mary Hamilton.

Jacques de Ricaumont me l’avait présentée en 1986 et j’avais ainsi longuement interviewé Marie Laforêt, cette année-là, pour un quotidien français.

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s