Qui sait combien de jeunes filles David Hamilton a voilées !

Voiler (les dictionnaires): « couvrir d’un voile, disposer une pièce d’étoffe sur une chose ou sur une personne afin de la couvrir, de la dissimuler, de la protéger; tamiser la lumière; rendre plus flou (voir l’expression: flou hamiltonien); porter une parure, une protection ».

 

« Dévoilement de la beauté divine qui ravit l’âme »

(E. de Guérin, Journal, 1838).

 

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s