Ceux qui ont échappé à la phobie du coronavirus

Aujourd’hui, 20 juin 2020, dans la ville de Florence et plus précisément place Sainte Croix (piazza Santa Croce), entre 17 heures 30 et 20 heures 30, a eu lieu une grande manifestation  “Salviamo la Costituzione“, où, selon ses organisateurs, « le peuple italien, à qui appartient la souveraineté de la République, répétera qu’il n’est pas et qu’il n’est plus disposé à accepter l’éradication des droits fondamentaux  de la Constitution italienne » (en italien: « ove il popolo italiano, a cui appartiene la sovranità della Repubblica, ribadirà che non è e non sarà mai più disposto ad accettare l’annullamento dei diritti fondamentali della Carta Costituzionale italiana« ).

En d’autres termes, les participants, tous dépourvus de masque-muselière, ont écouté les orateurs leur dire – en substance – que le Covid 19 a été une farce colossale destinée à tester les capacités de soumission des citoyens, et/ou une colossale embrouille pseudo-scientifique, et / ou une magouille des industries scientifiques et des politiciens désireux à moyen terme d’amoindrir ou de supprimer les libertés des citoyens, de les contrôler technologiquement, et/ou d’instaurer la 5G,  d’imposer la vaccination si ce n’est le microchipage des populations, d’annuler leur liberté de mouvement.

Ont parlé :

Sara Cunial, parlementaire de la République italienne.

Massimo Fioranelli, médecin spécialiste en cardiologie.

Antonietta Gatti, physicien, chercheuse et universitaire.

Guido Gheri, fondateur de Radio Studio 54.

Stefano Manera, docteur en médecine et chirurgien.

Maurizio Martucci, de l’organisation « Stop 5G »

Cosimo Massaro, écrivain, essayiste, expert en politiques monétaires.

Stefano Montanari, Docteur en pharmacie et expert de nanoparticules.

Paolo Orio, président de l’association italienne « Elettrosensibili »

Rossella Ortolani, enseignante à l’école primaire

Marcello Pamio, essayiste

Carlo Prisco, avocat et spécialiste de philosophie du droit

Mauro Scardovelli, psychothérapeute, juriste, musicothérapeute et fondateur de « Aleph Umanistica APS »

Luca Speciani, médecin, président de l’Ampas, directeur de « L’Altra Medicina ».

*

La « grande » presse, pour l’heure, n’a pas consacré une ligne à cette manifestation…

Les orateurs que je viens de citer ne sont sans doute pas des « scientifiques » dignes de ce nom, puisqu’ils n’abondent pas dans le sens du terrorisme intellectuel et  médiatique tendant à terroriser les populations avec la phobie du coronavirus…

Pour ce qui est du coronavirus, ou de l’Affaire David Hamilton, ou de tant et d’autres sujets dont la liste serait longue, une infime minorité se sert encore de son cerveau.

La masse des moutons, elle, bêle servilement en répétant les âneries de la grande (hihihi) presse, de l’OMS et des « comités scientifiques » au pauvre Macron.

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s