Un universitaire italien, directeur du laboratoire de microbiologie et virologie au San Raffaele de Milan, dénonce le terrorisme médiatique au sujet du « coronavirus »

Est-ce que Massimo Clementi, universitaire italien et directeur du laboratoire de microbiologie et virologie au San Raffaele de Milan, est un scientifique?

Entre Macron et lui, par exemple, qui est le plus « scientifique »?

Ou entre Sharon Stone et lui?

Massimo Clementi vient de déclarer ceci.

https://www.msn.com/it-it/notizie/italia/covid-solo-un-rimbalzo-ecco-perch%c3%a9-col-virus-bisogna-convivere/ar-BB185PMp?li=BBqg6Qc

Le journaliste lui demande :

« Che senso ha l’obbligo di mascherine dalle 18 alle 6 del mattino? »

Quel sens y a-t-il à devoir porter un masque de six heures du soir à six heures du matin?

Réponse de Massimo Clementi:

« Non l’ha capito nessuno: il Covid non è un vampiro ».

Personne ne l’a compris. Le covid n’est pas un vampire.

Massimo Clementi poursuit :

« Il 95 per cento dei contagiati è asintomatico. Il virus ha cambiato strada: se va avanti così, non sarà più cattivo degli altri che già conosciamo ».

95 pour cent des contagiés est asymptomatique. Le virus a changé de route: s’il continue ainsi, il ne sera pas plus dangereux que d’autres que nous connaissons déjà.

« Il coronavirus NL63 infetta l’umanità dall’anno 1200. Fu trasmesso in origine da civette e pipistrelli, si ammalò perfino Dante. Adesso non ci accorgiamo della sua esistenza: è responsabile del raffreddore invernale. C’è stato un adattamento quasi indolore ».

Le coronavirus NL63 infecte l’humanité depuis l’an 1200. Il fut transmis à l’origine par des hiboux et des chauves-souris, même Dante l’a attrapé. Actuellement, nous ne nous apercevons pas même de son existence: il est responsable des refroidissements  hivernaux. Il y a eu une adaptation pratiquement indolore.

On lui pose la question :

« Quanto ci vorrà per adattarci anche al Covid, in attesa del vaccino? »

Combien de temps faudra-t-il pour s’adapter au Covid, dans l’attente d’un vaccin?

Réponse de Massimo Clementi:

« Non lo so. Da microbiologo vedo che la carica virale è declinante. Esistono elementi positivi incontrovertibili, anche se c’è chi presenta una realtà diversa ».

Je ne le sais pas. En tant que microbiologiste, je vois que la charge virale est dans sa phase descendante. Il existe d’indéniables éléments positifs, même s’il y a des gens qui présentent une autre réalité.

Question suivante.

« Continua la guerra tra negazionisti e prudentisti? »

La guerre continue entre ceux qui nient le Covid et ceux qui appellent à la prudence?

Réponse de Massimo Clementi:

« Alcuni esperti o pseudo tali sembrano tifare per il virus, anche a costo di barare sui numeri e dare informazioni terroristiche. In un attimo sono diventati tutti virologi ».

« Il me semble que certains experts, ou pseudo-experts, sont des partisans du virus, y compris s’il leur faut mentir sur les chiffres et donner des informations destinées à terroriser. En un seul instant, tout le monde est devenu virologue ».

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Se taire est souvent le moyen, pour beaucoup, d'avoir l'air intelligent.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s