Ce n’est pas parce qu’on est un confiné qu’on doit cesser d’être un consommateur…

Il y a quelques jours, la comédie du spectacle avait accouché d’une « annonce », faite par les laboratoires Pfizer et BioNTech, que leur vaccin était « efficace à 90% » contre le « coronavirus ».

« L’annonce » en question, concernant un vaccin dont les tests ne sont pas achevés, et au sujet des potentiels effets indésirés on ignore tout, a fait souffler un vent de suprême optimisme sur les bourses. Ce qui, pour le monde contemporain de l’économisme, est l’essentiel.

Aujourd’hui, 16 novembre, c’est la société américaine Moderna qui, à son tour, a « annoncé » avoir conçu un vaccin. Extraordinaire: après avoir répété que le « coronavirus » était un mystère, voilà que soudain des génies inventent un vaccin par semaine.

Nouvel enthousiasme des bourses, ces temples modernes. Ventes d’actions et millions d’euros dans les poches des PDG. Et ce vaccin-là, Madame Michu, serait efficace non pas à 90% mais à 94,5%.

Tout le monde sait qu’il importe qu’existe un certain équilibre dans les informations dont on assomme les citoyens. C’est en effet un excellent moyen pour les rendre fous.

Ainsi, le patron de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’agence, a dit quant à lui que l’apparition (hypothétique)  du vaccin (présumé),  « au premier semestre 2021 » (promesse qui n’engage à rien car, le 30 juin 2021, on sera toujours dans le « premier semestre »), ne serait « pas suffisant pour arrêter la circulation du virus et  stopper la pandémie ». Zut, alors!

Ecoutons : « Au départ, les quantités seront limitées et par conséquent les personnels soignants, les personnes âgées et celles à risque auront la priorité et nous espérons que cela va faire baisser le nombre de morts et permettre aux systèmes de santé de résister », a exposé Tedros Adhanom Ghebreyesus.

C’est bien connu, l’espoir fait vivre. Ces messieurs espèrent surtout que leurs systèmes hospitaliers n’explosent pas. On comprend la noblesse de cette préoccupation, puisque les gouvernements sont assis dessus.

Et donc, le vaccin annoncé au son des tambours médiatiques et des trompettes  gouvernementales ne va nullement coïncider avec l’arrêt des « mesures barrières », les masques, le gel, les tests, les quarantaines, le traçage des cas contacts, les couvre-feu, les confinements…  Oh! Madame Michu, ça alors! Qui l’eût dit?

Ces jours-ci, en Italie ou en France, certaines voix se lèvent pour claironner qu’il y aurait de premiers effets favorables. Une petite annonce optimiste de temps en temps, Madame Michu, ça fait du bien à l’acceptabilité sociale. Trois annonces alarmistes  en avant et deux annonces optimistes en arrière, quel charmant menuet!

 N’est-ce pas magnifique, ces gouvernements? Macron, même plus fort que le coronavirus! La science en marche!

A mon avis, il va y avoir des tas de « signes favorables » claironnés juste avant Noël : quand il s’agira que les masses se précipitent pour aller acheter des tas de choses parfaitement inutiles. « Nous verrons si nous pouvons cultiver l’espoir de célébrer en famille ce moment si précieux de Noël », dit Macron.  C’est bien connu, l’espoir fait vivre. Et puis, quelle haute spiritualité!… Faut quand même pas que la grande distribution perde trop de pognon, Madame Michu!

Ce n’est pas parce qu’on est un confiné qu’on doit cesser d’être un consommateur…

Allez, une p’tite soupape de sécurité à ce moment si précieux de Noël, une autre à ce moment si précieux de Pâques et la dernière, quelque part entre ce moment si précieux des calendes grecques et ce moment si précieux de la saint Glinglin.

Les fabricants et les marchands de masques, de gel, de tests, d’application de traçage téléphonique n’ont pas de soucis à se faire pour leurs vieux jours. Ne parlons pas des annonceurs de vaccins. Tout ceci est programmé jusqu’à l’été 2021, ou jusqu’à l’été 2022. Si ce n’est pas 2030. Joyeux Noël !

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s