Pour goûter encore une gorgée de liberté

En Ecosse, nouveau « lockdown ». Pour tout janvier. Au moins… “Les citoyens écossais ne pourront légalement sortir que pour faire de l’exercice physique, faire des provisions et, s’ils sont travailleurs, se rendre au travail”…

Troisième lockdown au Royaume-Uni. Jusques à quand? Jusqu’à l’été prochain? Qui peut le dire? 80% de ce pays étaient pratiquement déjà en lockdown. Et il l’a été pendant tout le mois de novembre.

Or, dit-on, les contagions augmentent. Comme je l’ai souvent dit sur ce blog, est-ce que quelqu’un se posera jamais la question de savoir si, à ce point, les masques, la distanciation sociale, les confinements servent vraiment à quelque chose? J’espère ne pas aller en prison pour avoir évoqué une telle hypothèse…

Il ne reste qu’à espérer aussi qu’on ne découvre pas que le « coronavirus » se transmet par la pluie. Cas auquel personne ne pourrait plus sortir de chez lui tant qu’il pleuvrait…

Et les vaccins? Les vaccins sont censés être efficaces après la deuxième dose. Vaccins ou pas, il faut donc attendre un mois. En Italie, une femme médecin a été déclarée « positive au coronavirus » six jours après s’être fait vacciner. Et qui a été déclaré positif doit attendre trois mois. Tout cela pour vous expliquer, si toutefois vous ne l’aviez pas compris tout seuls, que l’improbable retour à la liberté n’est pas pour demain.  D’autant qu’après le virus anglais, voici le virus sud-africain. Pour lequel, à mon avis, on ne va pas tarder à s’apercevoir que les vaccins « efficaces à 95% » ne sont pas efficaces du tout. Il va donc falloir « au moins trois mois » pour en fabriquer d’autres. De vaccins en vaccins, on arrivera aux calendes grecques…

Je vous suggère de relire ce petit article, en date du mois d’août 2020… :

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/2020/08/14/le-coronavirus-un-simple-pretexte-pour-vous-confiner-et-vous-reconfiner/

En Italie, les actuelles et provisoires mesures de restrictions aux libertés sont prolongées jusqu’au 15 janvier. En attendant le(s) prochain(s) décret(s) du gouvernement. Pratiquement impossible en tout cas de se déplacer en Italie, d’une région à une autre, entre le 7 et le 15 janvier. Dans la ville de Florence, l’aéroport va fermer pendant plusieurs semaines, jusqu’au 20 mars dit-on. Ils vont profiter du lockdown pour refaire la piste.

*

Deux suggestions: que vous désiriez lire mon prochain livre, Encore une gorgée de soleil.

C’EST ICI : https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/2021/01/02/a-paraitre-encore-une-gorgee-de-soleil/

Et que vous lisiez cet article de Roland Jaccard, avec une jolie photo de lui en grande forme: https://leblogderolandjaccard.com/2021/01/04/ce-4-1-2021/

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s