1974: David Hamilton et la Jeune fille assassinée, « this irritatingly pseudointellectual garbage » selon les puritains d’alors

La Jeune fille assassinée, film germano-italo-français réalisé par Roger Vadim en 1974, avec Sirpa Lane découverte et modèle de David Hamilton

Certains amateurs de David Hamilton, qui ne savent la plupart du temps strictement rien de David Hamilton, doivent aussi tout ignorer du film « Charlotte ou la jeune fille assassinée », un film franco-allemand réalisé par Roger Vadim en 1974. Le film en question avait pour acteurs principaux Sirpa Lane, Michel Duchaussoy et Mathieu Carrière (on retrouvera ce dernier, trois ans plus tard, dans Bilitis).

Pour la petite histoire, une autre actrice du film était Anne-Marie Deschodt, soeur du journaliste Éric Deschodt.

« Charlotte Marley » La Jeune fille assassinée, film germano-italo-français réalisé par Roger Vadim en 1974, avec Sirpa Lane découverte et modèle de David Hamilton

Le film parlait d’une nymphomane, Charlotte Marley. Bien que l’oeuvre ait eu, sauf erreur de notre part, un certain succès commercial, elle avait été censurée par de nombreux critiques. Le New York Magazine – pour ne prendre que cet exemple – avait parlé en ces termes:  » an arrogant piece of vacuous pornography » (en français : « un morceau arrogant de pornographie vide ») et ajoutait que « if anyone had any doubts about Vadim’s utter worthlessness this irritatingly pseudointellectual garbage should allay them » (ce que nous traduisons par: « si quelqu’un avait des doutes sur l’inutilité totale de Vadim, ces ordures pseudo-intellectuelles irritantes devraient les apaiser »).

La Jeune fille assassinée, film germano-italo-français réalisé par Roger Vadim en 1974, avec Sirpa Lane découverte et modèle de David Hamilton. Ici, le personnage interprété par Mathieu Carrière (qui jouera dans Bilitis trois ans après) est en grand danger de se faire administrer une démonstration de « this irritatingly pseudointellectual garbage » (selon la presse américaine d’alors)

Les amateurs (ou supposés tels…) de David Hamilton savent-ils qui était Sirpa Lane, née Sirpa Salo (1952- morte du Sida en 1999)? C’était une actrice finlandaise des années 1970, qui joua en grande partie dans des films érotiques. Elle avait ainsi travaillé avec Roger Vadim, qui voyait en elle la « future Bardot ».

La Jeune fille assassinée, film germano-italo-français réalisé par Roger Vadim en 1974, avec Sirpa Lane découverte et modèle de David Hamilton, Ici, Michel Duchaussoy.

Mais pourquoi parler de David Hamilton? Parce qu’il semble bien, selon deux sources personnelles, que Sirpa Lane avait été découverte par… David Hamilton. Comme plus tard Dawn Dunlap. Ou Anja Schüte. Ou Monika Broeke. Ou encore, pour n’oublier vraiment personne, la fille Béart.

Et naturellement, Sirpa Lane (à notre connaissance : 31 janvier1952 – 30 avril 1999) avait posé pour David Hamilton. Qui l’avait rencontrée – toujours sauf erreur de notre part, vers 1968 ou 1969 – en Suède.

La Jeune fille assassinée, film germano-italo-français réalisé par Roger Vadim en 1974, avec Sirpa Lane découverte et modèle de David Hamilton
La Jeune fille assassinée, film germano-italo-français réalisé par Roger Vadim en 1974, avec Sirpa Lane découverte et modèle de David Hamilton
Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s