1987: David Hamilton, le photographe d’or

Photo d’archives : David Hamilton lauréat du cinquième festival de la photographie organisé par la municipalité italienne de Numana et Asphot.

Je ne crois pas avoir déjà parlé (en tout cas, je ne m’en souviens pas) d’une des nombreuses occasions où David Hamilton a reçu un prix pour son oeuvre.

Numana est une commune italienne qui se trouve dans la province d’Ancône, dans la région des Marches, en plein centre de l’Italie. Si j’en parle aujourd’hui, c’est parce que la municipalité de cette petite ville avait organisé autrefois une cérémonie au cours de laquelle David Hamilton (et d’autres artistes) avait reçu un prix. Ce prix (« L’esposimetro d’oro »: le photomètre est l’outil utilisé en photographie pour quantifier la lumière présente dans une scène) avait été remis par Danilo Brambilla, au nom d’Asphot.

David Hamilton avait en outre reçu un album photographique en argent, produit par l’entreprise Stilalbum, de Bologne. Enfin, pendant la soirée de gala qui avait suivi, la municipalité de Numana avait dévoilé une plaque d’argent commémorative à tous les participants, comme le photographe et écrivain – disparu en 2020 – Antonello Tiracchia (il avait ce jour-là servi d’interprète à David Hamilton) et des actrices comme Eleonora Vallone, Eva Grimaldi, Sabrina Salerno. Et tant d’autres noms fameux, au moins à l’époque, en Italie.

Couverture (ici, détail) d’un magazine de photographie paraissant alors en Italie, en 1987, lors du cinquième festival de la photographie organisé par la ville de Numana. Festival qui avait reçu David Hamilton en lui décernant plusieurs prix.

Plusieurs organes de presse, en Italie, avaient rendu compte de la cérémonie organisée, à Numana, en l’honneur de David Hamilton. Exemple, le magazine (mensuel) FotoCine80, dans son numéro de septembre 1987 (numéro 87), avait titré en page de couverture: « Trionfo del 5. Festival di Numana » (en français: « Triomphe du cinquième festival de Numana« ). Fotocine80 n’était pas n’importe quel journal. C’était en effet le seul magazine national de photographie, en Italie, édité dans la ville de Naples. Il était dirigé par l’écrivain Ettore Bernabò Silorata.

Cet article a été publié dans David Hamilton. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s