Archives de l’auteur : defensededavidhamilton

A propos defensededavidhamilton

On est prié de demander une autorisation explicite et écrite AVANT de republier, sur Internet ou ailleurs, des articles de ce blog. Toute republication effectuée sans autorisation n'a pas notre consentement.

La matidité des jeunes filles de David Hamilton, le grand poète de la jeunesse et de la féminité à la fin du XXe siècle

  « Dîné chez A. P. qui a pris une fille suivante découplée, grande, vigoureuse, un sein qui se moque du corset, une fermeté de formes hardies et jeunes, avec une fraîcheur écarlate sur la matidité de l’ivoire, des yeux bleus … Lire la suite

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Un témoignage bouleversant et de premier plan. CALENDRIER montrant trois êtres délicats et DANS LE PLUS SIMPLE APPAREIL, à 369 kilomètres de CAP D’AGDE, semblables peut-être aux trois grands FLAMANTS que l’ami d’un artiste fameux a « tirés » !!!!!!!!!

L’aveu qui va tout changer : « Un de mes compagnons a tiré trois grands flamants« . Nous publions un document d’un extraordinaire intérêt. Il s’agit d’un calendrier plein de tendresse, présentant une photograpie prise à 369 kilomètres de Cap d’Agde ! … Lire la suite

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Les claires danseuses de David Hamilton

« Par les dieux, les claires danseuses! … Quelle vive et gracieuse introduction des plus parfaites pensées! … Leurs mains parlent, et leurs pieds semblent écrire »… (Paul Valéry, Eupalinos, Gallimard, 1921. Préface à un recueil intitulé Architectures.)

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Quand les cérémonials david-hamiltoniens féaient le monde

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

David Hamilton, un dandy en quête du Beau

Extraits d’un article (« Essentielle », numéro 136 d’avril 2011, pp. 36-37) sur David Hamilton intitulé « Les chiens aboient, la caravane passe ». Un premier passage intéressant, ici: « Pourquoi suis-je devenu photographe ? Peut-être parce jeune, cela me permettait d’approcher les filles facilement. … Lire la suite

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Jeffrey Epstein, ce salaud, et Madame Michu

Selon les dernières « informations » disponibles sur Jeffrey Epstein, le détenu 76318-054 « détestait sa cellule ». Le salaud! Il détestait sa cellule! Une cellule qui, selon la presse (tout ce qui suit est issu de : https://www.nytimes.com/2019/08/17/nyregion/epstein-suicide-death.html) était  « humide et infestée de … Lire la suite

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

David Hamilton: le romantisme des jeunes filles au bain turc

Nous ne sommes pas de ceux qui trouvent leurs « informations » sur Wikipédia, où la page sur David Hamilton – comme tant d’autres – fourmille d’erreurs manifestes et d’approximations. Sauf erreur de ma part – et sauf erreur de la part … Lire la suite

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire