1976, année david-hamiltonienne (calendrier MOBIL, fort rare, de David Hamilton)

1976, année david-hamiltonienne

Calendrier Mobil, fort rare,

de David Hamilton.

 

Voir aussi:

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/calendrier-1976/

 

Nos remerciements à l’ami Hans Peter.

 

 

Publicités
Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

1984, année david-hamiltonienne

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/calendrier-1984/

Ceci est peut-être le dernier calendrier de David Hamilton que nous pourrons publier, avant de longs mois. Nos remerciements pour tant de beauté vont à notre ami Bernhard, l’un des hommes et des esthètes capables, au milieu de la laideur innommable du monde moderne, et quand tous trahiront,  de rester fidèles à la Beauté.

Dies könnte der letzte Kalender von David Hamilton sein, den wir in den nächsten Monaten veröffentlichen werden. Unser Dank für die Schönheit geht an unseren Freund Bernhard, einen der Männer und Ästhetiker, der in der unbeschreiblichen Hässlichkeit der modernen Welt fähig ist, und wenn alle untreu werden, der Schönheit treu zu bleiben.

https://defensededavidhamiltonblog.wordpress.com/calendrier-1984/

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

David Hamilton dans la culture cinématographique des années 1980

 

Mein Dank geht an Bernhard.

*

Quelque chose de très intéressant est de retrouver,  dans les films des années 1970 et 1980, des traces des oeuvres de David Hamilton.  Par exemple, dans le film (1985)  « Police fédérale Los Angeles » (titre original: To Live and Die in L.A.), un film à succès de l’époque, vous pouvez retrouver (1:50) une célèbre photographie de David Hamilton (il s’agit de Mona, et c’est la photographie dite « la fille au coquillage« ).

*

Sehr interessant ist es, in den Filmen der 1970er und 1980er Jahre, Spuren der Werke von David Hamilton zu finden. In dem Kinofilm (1985) To Live and Die in LA, einem Blockbuster-Film dieser Zeit, finden Sie (1:50) ein berühmtes Foto von David Hamilton (dies ist Mona, und dies ist das sogenannte « Mädchen mit Muschel » -Fotografie).

*

Something very interesting is to find, in the movies of the 1970s and 1980s, traces of the works of David Hamilton. For example, in the movie (1985) To Live and Die in LA, a blockbuster movie of the time, you can find (1:50) a famous photograph of David Hamilton (this is Mona, and this is the so-called « girl with shell » photography).

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Les nymphes de David Hamilton (21)

Photographie et bibliophilie.

Les nymphes de David Hamilton : à paraître sur ce blog, trente photographies de « nymphes », prises par David Hamilton.

*

Photographie 21

(pour le 21 juin 2019, premier jour de l’été)

Cette photographie artistique de David Hamilton date de 1988. Prise dans le sud de la France (peut-être à Cap d’Agde), elle a pour titre: « Stéphanie ».

Elle a été publiée (page 121) dans l’album de David Hamilton (en collaboration avec Philippe Gautier et Marc Tagger),  « David Hamilton. Seine besten Bilder. 1965 – 1990« .
Editions Südwest, München, 1993.

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Les nymphes de David Hamilton (20)

Photographie et bibliophilie.

Les nymphes de David Hamilton : à paraître sur ce blog, trente photographies de « nymphes », prises par David Hamilton.

*

Photographie 20.

Cette photographie de David Hamilton date de 1987 (Ramatuelle).

Elle a été publiée (page 207) dans l’album de David Hamilton (en collaboration avec Philippe Gautier et Marc Tagger),  « David Hamilton. Seine besten Bilder. 1965 – 1990« .
Editions Südwest, München, 1993.

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Les nymphes de David Hamilton (19)

Photographie et bibliophilie.

Les nymphes de David Hamilton : à paraître sur ce blog, trente photographies de « nymphes », prises par David Hamilton.

*

Photographie 19.

Cette photographie de David Hamilton date de 1985 (Ramatuelle)

Elle a été publiée (page 49) dans l’album de David Hamilton (en collaboration avec Philippe Gautier et Marc Tagger),  « David Hamilton. Seine besten Bilder. 1965 – 1990« .
Editions Südwest, München, 1993.

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire

Le charme des vieux magazines des « années David Hamilton » (Twen, Konkret, Er, Spontan…)

*

Revue allemande ER, juin 1979

Revue allemande ER, juin 1978

 

Dans « Une dernière leçon de mon école« , j’ai écrit ces lignes:

« Je ne crois nullement me tromper si j’affirme que, dans l’Allemagne d’après la tragédie de 1945, la renaissance possible d’une jeunesse a eu lieu dans les revues Twen, Konkret, Er, Spontan… Il m’arrive de penser que les filles somptueuses de Konkret, le journal mythique de Klaus Rainer Röhl et d’Ulrike Meinhof, étaient filles d’Arno et de Leni. Dans un monde où les tabous se multipliaient, où les grands esprits étaient de plus en plus rares, où une impitoyable répression menaçait les ultimes hommes libres, ce fut grâce à l’inventivité d’un Wilhelm August Fleckhaus ou aux photographies de Gunter Sachs et de David Hamilton que ce qu’il y avait de meilleur en Europe a pu s’exprimer encore: la culture du soleil chère à Hans Suren, la beauté, la joie de vivre, l’amour de la jeune fille, le culte du corps ».

(Une dernière leçon de mon école, pages 12-13)

Revue allemande ER, janvier 1974

Revue allemande ER, mai 1979

Revue allemande ER, mai 1974

Publié dans David Hamilton | Laisser un commentaire